Page:Bloy - Le Sang du pauvre, Stock, 1932.djvu/86

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.




VII

LES AMIS DE JOB


Il n’existe pas d’imbécile qui n’ait été mis au monde pour me nuire.

Wells.


Ce travail ne serait pas complet, si je ne disais rien de la puissance de l’argent pour déprimer et avilir ceux qui le possèdent ou qui croient le posséder. L’infériorité intellectuelle ou morale est une conséquence trop banale de la richesse pour qu’il soit expédient de la remarquer. L’ignorance de la pauvreté paraît plus abrutissante que l’ignorance même de Dieu, car il y a des pauvres sans Dieu qu’on ne mène pas facilement au pâturage.

Les lois veulent qu’il y ait des enfants riches