Page:Bonin - Biographies de l'honorable Barthélemi Joliette et de M le Grand vicaire A Manseau, 1874.djvu/113

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
113
L’HONORABLE B. JOLIETTE.


XXXV.

Arrivée des Religieux de St. Viateur.


M. Joliette n’en poursuivait pas moins son premier plan, celui d’avoir des religieux pour son établissement.

Secondé des conseils du Grand-Vicaire Manseau et du zèle infatigable de Mgr. Bourget, il négocia les principaux arrangements du contrat qu’il proposait à la communauté des clercs de St. Viateur.

Au printemps de 1847, l’Évêque de Montréal revenant d’un voyage à Rome, passa par Vourles, leva les difficultés qui restaient encore et amena avec lui, trois religieux de cette communauté : — noyau fécond de cette association naissante, qui aujourd’hui, au nombre de cent membres, répand ses bienfaits dans le diocèse de Montréal, étendant ses ramifications jusqu’à la lointaine Colonie Canadienne de Bourbonnais (près de Chicago.)

Nous reproduisons ici, une lettre que Mgr. Bourget adressa alors à l’Honorable B. Joliette, pour lui rendre compte du succès de ses négociations. Elle dira aux habitants de Joliette qui pourraient l’ignorer, que dans l’établissement des religieux de St. Viateur au sein de leur