Page:Bonin - Biographies de l'honorable Barthélemi Joliette et de M le Grand vicaire A Manseau, 1874.djvu/132

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
132
L’HONORABLE B. JOLIETTE.

Ce fut au commencement de Février de l’année 1850, qu’eut lieu la donation solennelle faite par l’Honorable B. Joliette et sa généreuse épouse. Mais, laissons parler un témoin oculaire qui va nous donner d’amples détails, sur la valeur de ces splendides cadeaux, sur l’imposante grandeur de la cérémonie, et surtout, sur le magnifique discours de Monseigneur I. Bourget, descendu à l’Industrie pour la circonstance.

Cette correspondance, publiée dans les journaux du temps, corrobore en tout point, les faits que nous avons puisés aux sources les plus autorisées.


« Monsieur l’Éditeur, »


« Ayez la bonté d’enregistrer dans vos colonnes, pour une perpétuelle mémoire, un trait de générosité trop sublime pour qu’il me soit permis de le qualifier. Vous connaissez le génie créateur de celui dont la main hardie posa naguère les fondements du Village d’Industrie, la Palmire de notre Canada.

Vous avez sans doute visité plus d’une fois ce magnifique Village, et admiré l’Église de St. Charles Borromée, ainsi que le Collège Joliette qui en fait le principal ornement. Ces deux