Page:Bonin - Biographies de l'honorable Barthélemi Joliette et de M le Grand vicaire A Manseau, 1874.djvu/51

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
51
L’HONORABLE B. JOLIETTE.

génie hardi, lorsque les rayons radieux du soleil reflétés sur les chûtes, faisaient jaillir dans les airs mille arcs-en-ciel ravissants ! De quels rêves d’or, de quels brillants projets son cœur et son esprit ne durent-ils pas être bercés et agités à l’aspect de cette belle rivière d’un parcours d’une centaine de lieues, à travers les riches forêts de la vallée et des sommets des Laurentides !…

D’un rapide coup d’œil, il avait compris tous les avantages d’une position si exceptionnelle. Placé au centre d’un territoire très-étendu, et déjà en partie, ouvert au travail de la colonisation, l’établissement qu’il projetait d’asseoir en ce lieu, ne pouvait manquer de prospérer rapidement. Une rivière aussi riche en pouvoirs d’eau, aussi avantageuse pour la descente des bois dont regorgeaient les montagnes et les plaines, c’en était assez, pour faire concevoir les plus belles espérances.

Quelques heures après, les deux visiteurs rebroussaient chemin pour retourner à St. Paul.

Dès lors, un projet unique absorba toutes les réflexions de M. Joliette.