Page:Bouton - La Patrie en danger au 25 février 1848.djvu/36

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



X.


Du côté du Palais-Royal, je rencontrai Blanqui entouré d’une foule de patriotes, ses vieux complices de l’insurrection de Mai 1839.

Des critiques amères, des imprécations, des menaces sortaient de toutes les bouches. Le pire des despotismes était aux yeux de tous la domination des hommes du National.

— « Dites-moi depuis 24 heures ce qu’ils ont fait ! » disait l’un.