Page:Bouton - La Patrie en danger au 25 février 1848.djvu/55

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



XIV.


Nous montons au club. On délibérait. La crosse des fusils retentissait sur les dalles, et la salle était hérissée de baïonnettes se dessinant au-dessus des bonnets rouges. On a dit que, dans cette fameuse séance, je m’étais placé au bureau, près du président, que j’étais coiffé d’un bonnet phrygien, que je prenais des notes, et quoi encore ? Niaiseries ! Au bureau ? Est-ce que j’avais besoin d’opiner. Coiffé d’un bonnet rouge ?