Page:Bruant - Dans la rue, vol2.djvu/196

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



En ce temps-là, dans chaqu’ famille
On blanchissait de mère en fille ;
Maintenant on blanchit encor,
            À la Goutt’-d’Or.

Elle était encor’ demoiselle
Grand’maman, la belle Isabelle,
Quand elle épousa l’grand Nestor,
            À la Goutt’-d’Or.