Page:Bruel - Études sur la chronologie des rois de France et de Bourgogne.djvu/7

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


ÉTUDES
SUR LA CHRONOLOGIE
DES
ROIS DE FRANCE ET DE BOURGOGNE
D’APRÈS LES DIPLÔMES ET LES CHARTES
DE L’ABBAYE DE CLUNY
AUX IXe ET Xe SIÈCLES.

Les observations qui vont suivre sont tirées des deux premiers volumes du Recueil des chartes de l’abbaye de Cluny ; elles s’appliquent à la période comprise entre le commencement du ixe siècle et la fin du xe, ou plus exactement au temps écoulé depuis le règne de Louis le Débonnaire jusqu’à la fin de la dynastie carolingienne. Les diplômes que nous avons publiés et qui sont émanés des empereurs et des rois, ne présentent, en général, que peu d’anomalies dignes d’être notées ; ils sont la plupart du temps conformes aux règles ordinaires propres à la chronologie de chaque souverain. Mais il n’en est pas de même des actes privés : ceux-ci, beaucoup plus nombreux que les diplômes, s’écartent fréquemment des règles ordinairement suivies en ces matières par les chanceliers des rois ; indépendamment des points de départ usités dans les actes déjà connus et indiqués dans les traités de Diplomatique, nous en avons rencontré plusieurs tout à fait inconnus jusqu’à présent. Il y a plus, certains actes sont tout à fait irréguliers, et pour les dater il a fallu proposer des corrections qui demandent à être expliquées et justifiées. Nous avons