Page:Brunhoff – Histoire de Babar, le petit éléphant (1931).djvu/36

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


Juste à ce moment, ils entendent du bruit, ils se retournent.

Qu’est-ce qu’ils voient ! Babar qui arrive dans son auto et tous les éléphants qui courent en criant :


« Les voilà ! Les voilà !

Ils sont revenus !

Bonjour Babar ! Bonjour Arthur !

Bonjour Céleste !

Quels beaux costumes !

Quelle belle voiture ! »