Page:Brunner - Bains de Loèche, Suisse, Canton du Valais - Guide du Touriste et du Baigneur, 1890.djvu/24

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


l’hôpital ont deux grandes piscines et quelques particulières. Un premier progrès a été de transformer entièrement en ciment toutes les piscines. Ensuite, de nouveaux calorifères ont été installés pour chauffer le linge et les vestiaires. Plus, on a construit des salles pour inhalations et pulvérisations, et dans l’installation d’une salle d’hydrotherapie, douches chaudes, douches tempérées, douches froides. Ce sont des douches en jet, des douches en pluie verticale, circulaires et horizontales ; douches locales pour dames etc. Dans tous les établissements de bain un jet de douche, avec lance ou pomme, se trouve annexé à chaque piscine.

Loèche possède aussi un hôpital avec bains attenants, où l’on peut loger de 25 à 30 malades. Les indigents de toutes les nationalités sont admis moyennant la modique somme de 1 fr. 50 par jour. Les malades doivent être porteurs des pièces suivantes :

1° Une déclaration de maladie signée par le médecin.

2° Une déclaration de pauvreté.

3° Une déclaration de moralité délivrée par le curé ou le pasteur.