Page:Brunner - Bains de Loèche, Suisse, Canton du Valais - Guide du Touriste et du Baigneur, 1890.djvu/25

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


LES EAUX THERMALES
de Loèche



Loèche possède plus de vingt sources thermales, à peu près de même composition chimique. La plus abondante est celle de St-Laurent qui fournit à elle seule plus de deux millions de litres dans les 24 heures. L’eau sort du sol à une température de 51.30 degrés centigrades = 40.8 Réaumur. S’il est vrai, suivant les observations faites dans les mines et les puits artésiens, qu’en pénétrant dans l’intérieur de la terre, la température s’élève de 1 degré Réaumur par 115 pieds, les sources jailliraient d’une profondeur approximative de 5000 pieds.

L’eau thermale est claire, inodore, d’un goût un peu fade. En grande masse, elle paraît légèrement troublée ou opalescente, grâce à un limon très fin qu’elle tient en suspension.