Page:Buies - La région du lac St-Jean, grenier de la province de Québec, 1890.djvu/10

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
— 8 —

a récolté dans n’importe quelle autre partie du district. On reste frappé d’étonnement en voyant la richesse du sol ; je crois qu’il n’y en a pas de meilleur en Canada.

On dit que le climat de la région du lac Saint-Jean est semblable à celui de Montréal ; il n’y a pas de doute qu’il est supérieur à celui de Québec. La chute de neige est certainement moindre. De fait les cultivateurs se plaignent qu’ils n’ont de bons chemins pour les traîneaux que bien tard dans l’hiver. Le blé et tous les grains mûrissent et produisent abondamment, comme on peut le voir par les extraits suivants des recensements décennaux :

- 1861 1871 1881
Blé, minots 10,912 136,099 154,589
Avoine, minots 39,316 117,249 211,216
Orge, minots 30,922 71,210 47,025
Autres grains ..... ..... 108,183
Patates, minots 101,382 156,996 287,238
Foin, tonne 3,648 5,966 16,347
Beurre, livres 61,777 148,106 393,127
Têtes de bétail 18,746 44,772 59,795
Tabac, livres ..... ..... 67,431
Population 10,478 17,493 32,409

Les patates, les carottes et les autres légumes viennent abondamment et sont d’une immense grosseur. C’est sans doute en cultivant le blé qu’on connaît le sol et le climat de toute contrée agricole. Comparons donc son rendement au lac Saint-Jean avec les meilleurs districts de la province, à savoir les cantons de l’Est, et nous trouverons que les rapports de 1881 donnent le résultat suivant :

- Population Minots de blé Minots par
1000 habitants
Chicoutimi 32,409 154,589 4,800
Compton 19,581 34,181 1,800
Standstead 15,556 37,727 2,400
Huntingdon 15,495 24,378 1,600

Mentionnons encore l’attestation de M. John Sullivan, arpenteur, qui déclarait en 1873 que l’orge et le blé du Lac Saint-Jean étaient les plus beaux qu’il eût jamais vus. La feuille de la patate y était encore verte dans la dernière quinzaine d’octobre, ce qui prouve que le climat de la vallée est favorable aux céréales et aux plantes potagères. Il y a