Page:Buies - Récits de voyages, 1890.djvu/22

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
24
récits de voyages

Anglais, maîtres de tout le pays, donnèrent à Kingston le nom qu’elle porte actuellement.

C’est à Kingston que fut fondée, en 1776, la première école de grammaire, sous la direction du « docteur » Stuart, qui était en même temps le premier professeur et le premier ministre protestant qui se fût établi dans la province du haut Canada. Le duc de la Rochefoucauld fait une mention très honorable des écoles de grammaire de Kingston, dans le récit du voyage qu’il fit en Amérique, au commencement de ce siècle. Remarquons avant tout l’Université qui, sous le nom de « Queen’s Collège » est un des ornements d’architecture et la gloire intellectuelle de la ville. Elle a été fondée en 1840 par un certain nombre de membres de l’Église presbytérienne d’Écosse.

Il y a encore dans Kingston quelques édifices très passables ; mais, chose digne de remarque dans cet endroit essentiellement protestant, c’est que la cathédrale catholique est la plus belle de toutes les églises de la ville, et si ses tours étaient achevées, elle aurait un aspect monumental qui relèverait de beaucoup la physionomie bourgeoise, un peu fatiguée, de cette petite cité, dont la population est cependant très éveil-