Page:Buies - Récits de voyages, 1890.djvu/47

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
49
sur les grands lacs

cains appelant le général Grant « le plus grand homme de guerre qui eût existé depuis Jules Gésar. »


Et quel temps les nouvelles mettaient à parvenir ! Un numéro du Colonial Advocate, que nous avons sous les yeux, du 9 novembre, 1830, renferme des dépêches de New-York du 24 octobre, contenant des avis adressés de Londres le 27 septembre précédent, et ces avis étaient extraits de dépêches apportées par un membre de l’ambassade anglaise, parti de Constantinople le 25 août. En tout, dix semaines entre le départ et l’arrivée ! Aujourd’hui, une dépêche de Constantinople est délivrée en moins de dix heures dans tous les bureaux de journaux de l’Amérique, et encore faut-il qu’elle attende son tour !

Quand Mackenzie touche à la politique canadienne, c’est à l’emporte-pièce ; il tranche comme un couteau dans les événements et les appréciations. Il faut le voir attaquer de front le « Family Compact », le tailler, le hacher sans merci ! On était aussi virulent dans la presse à cette époque que de nos jours, avec une légère