Page:Bulletin du comité historique des arts et monuments, volume 1, 1849.djvu/23

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
— 15 —

sera écrit à M. le ministre des travaux publics, pour demander que les réparations du pont Neuf soient exécutées de manière à ne pas altérer le caractère du monument.

M. de Guilhermy signale l’aliénation de l’ancien Hôtel-Dieu de Louvres et, par suite, la destruction d’une partie de la façade de cet édifice, qui date du xiiie siècle. Le comité émet le vœu que M. le ministre de l’intérieur soit prié de veiller à ce que les communes ne puissent aliéner les monuments remarquables par leur ancienneté ou leur architecture.

M. d’Albert de Luynes désirerait que le ministère de l’intérieur fit dresser une statistique complète de tous les monuments historiques, et même de toutes les propriétés communales. L’administration de l’intérieur aurait ainsi le moyen de connaître immédiatement la valeur de ces propriétés. Le comité décide que ce vœu sera transmis à M. le ministre de l’intérieur.

M. Mérimée présente un mémoire manuscrit de M. Henry, archiviste de Toulon, ayant pour but de démontrer que l’amphithéâtre d’Arles n’a pas été terminé. Renvoi à la commission du Bulletin.

Ouvrages offerts.

Notice sur les bâtiments du collége d’Arras, par M. A. d’Héricourt, correspondant ; 1/4 de feuille in-12.

Notice sur l’église Saint-Éloi à Bordeaux, par M. L. de Lamothe, correspondant.

Séance de la Société archéologique de Béziers, du 13 mai 1847. Envoi de M. Azaïs, secrétaire de la Société.