Page:Bulletin du comité historique des arts et monuments, volume 1, 1849.djvu/22

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
— 14 —

seul témoignage de gratitude dont elle puisse disposer, la publicité du Bulletin. Ce recueil sera entièrement l’œuvre des correspondants ; c’est d’eux qu’il dépend d’en assurer le succès et de lui faire prendre un rang distingué dans l’estime des savants. Recevez, etc.

Le Ministre de l’instruction publique et des cultes,
FALLOUX.

TRAVAUX DU COMITÉ.


Procès-verbal de la séance du 22 janvier 1819.

Présidence de M. de Montalembert.

Sont présents : MM. Barre, d’Albert de Luynes, Durieu, Génin, F. de Guilhermy, F. de Lasteyrie, A. Lenoir, Lock, Mérimée, de Montalembert ; Didron, secrétaire.

Lecture est donnée du Rapport au ministre sur l’état des travaux historiques[1].

Une commission est nommée pour s’occuper de la rédaction du Bulletin des comités historique.

Sur la proposition de M. de Montalembert, M. le directeur général des cultes est invité à prier M. le ministre de la guerre de rendre au culte l’ancienne église du collège de Beauvais, située rue Saint-Jean-de-Beauvais, à Paris.

Sur la proposition du même membre, M. le ministre est prié de réclamer du ministère des travaux publics la conservation des restes de l’église de l’ancien monastère des Filles-du-Calvaire, rue de Vaugirard, à Paris.

Sur la proposition de M. F. de Lasteyrie, le comité décide que M. le ministre de l’intérieur sera invité à donner des ordres pour que l’église Saint-Julien-le-Pauvre demeure plus longtemps ouverte aux visiteurs.

Sur la proposition du même membre, le comité arrête qu’il

  1. Voir le rapport, page 4.