Page:Bulletin du comité historique des arts et monuments, volume 1, 1849.djvu/81

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
— 67 —

V.

Circulaire aux correspondants.

Paris, le 27 mars 1849.

Monsieur, par ma circulaire du 15 janvier dernier, je vous ai fait connaître le nouveau mode de publication adopté pour le Bulletin des comités historiques. Je vous ai informé en même temps que le Bulletin ne pourrait plus être adressé gratuitement aux correspondants, mais que, chaque année, les comités désigneraient ceux des correspondants à qui, en raison de leurs travaux, le Bulletin serait ultérieurement envoyé.

Les comités ont exprimé le vœu que ces dispositions fussent modifiées ; que l’envoi gratuit fût admis en principe, et que la suppression de cet envoi fût la conséquence de la négligence que les correspondants apporteraient dans leurs rapports avec le ministère.

J’ai cru devoir prendre en considération ce vœu des comités, et j’ai modifié en conséquence l’arrêté du 8 janvier.

Ainsi, Monsieur, le Bulletin des comités vous sera adressé gratuitement tous les mois. Chaque année, les comités examineront la liste des correspondants, et signaleront ceux qui, étant restés deux années sans faire de communications ayant quelque valeur, devront perdre le bénéfice de l’envoi du Bulletin.

Toutes les autres dispositions annoncées dans la circulaire précitée seront maintenues.

Le 1er numéro du Bulletin n’a point encore paru. La publication de ce numéro, retardée jusqu’ici par des motifs d’exécution matérielle, aura lieu très-prochainement.

Recevez, Monsieur, l’assurance de ma considération distinguée.

Le Ministre de l’instruction publique et des cultes,
Signé FALLOUX.