Page:Bulletin et mémoires de la Société archéologique du département d'Ille-et-Vilaine, volume 8.djvu/276

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
— 273 —

traces assez remarquables d’un camp que la charrue et la. pioche ont aujourd’hui fait disparaître, Il couvrait une surface d’environ un hectare, et formaitiune enceinte rectangulaire close de tous cotés par un fort talus ou rempart en terre.

Dans un aveu de 1581, dont je dois la communication à l’aimable obligeance de M. le comte César de la Belinaye, et qui se rapporte une terre voisine, il est fait mention de la hayc Charles. Je suis portérä croire que cette désignation snppliqirait à cette enceinte, dont la tradition rattachait Forigine ‘a la voie près de laquelleîelle était placée et in laquelle elle donnait le même nom.

l

r

Vil]. — L’AIGRELET. m

Ecciesia Sancti Martini de Bosco, avant 1076. — De 4gnello, fin du xi ? siècle, pouille (FÉvron. — De Agniculo,

pouillé de 1516. — I/Aignelet, 1511, inscription sur la porte principale de l’église. — De Laigneio, 1578. — Sanctzïiilartint’de Lainelay, 1667. ’.

Histoire religieuse. — Une notice, extraite du pouillé d’Évron, dont une copie, collationnée au commencement du

(t) La paroisse de Laignelet a subi, de nos jours, une modification très-importante dans sa circonscription territoriale, du côté de la ville de Fougères.

A l’époque dam-Révolution, elle sävÿançait jusqu’à Penti-ee du faubourg Roger, dont elle prenait le côté Nord tout entier avec les rues adjacentes, les villages de Bel-Air et du Gué-Landry, et tous les terrains compris entre la rivière de Nançon et le ruisseau qui passe au milieu du faubourg, jusqufii une ligne partant de Pune des premières maisons de ce faubourg et allant aboutir à la rivière. un peu au-dessusliu Pont-Neuf. i

Aiäépoque de la réorganisation. des paroisses, les habitants de ce quartier, -que leurs convenances non moins que leurs intérêts rattachaient a ta ville, sollicitèrent de ÿaulorite ecclésiastique «Pètre distraits de la paroisse de}. Lnignelet et d’être annexés à cette de Saint-Léonard ; mais leurs démarches) ;

vm , 18