Page:Burnouf - Dictionnaire classique sanscrit-français.djvu/643

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


$ ç

��5T ça 44e lettre et ler sifflante de l’alphabet sanscrit; elle tient le milieu entre ôR" /tfl et ^ sa ; elle procède de ^ Aa, qu’elle supplée dans plusieurs cas. 7^ ça répond au x grec, au c et qqf. à ïs des langues latines, au k, cz, sz lithuanien, et ordt. à Yh go- thique et germanique.

5T ça m. Çiva. IJArme {castra). — N. bonheur, bon augure {çam).

  • ^1 cti paA; . çaknômih, et çakyâmi, ça-

kyêi; imp. 2p. -vd. çag’di; p. çaçâka, çêkê; f"2. çaxyâmiy çaxyê; a2. acakam; pp. cflA-fa et qqf. çakita. Pouvoir, çakyasê la giraH satyâh’ kartum tu peux réaliser ta promesse; Tifl çaxyanti jivitum ils ne pourront vivre. || Qqf. être en possession de qqc, g. ou ac. Il Absolt. au ps. st’iyalâm, yadi çakyaiê,

Su’on se tienne debout, s’il est possible, jj e ps. çakyê, suivi d’un inf.; lui donne son sens passif: na çakyaiê hantum il ne peut .être tué; têna na çakïiâ nêlum gaygâ le Gange ne peut être amené par lui [dans la plaine]. Cf. le pp. çaktaet çakita.

^T^ çaka m. np. de pays ; jj au pi. ses habitants; en latin Sacse." — Np. du rei Câhvâhana ; || les descendants de ce roi; jl f ère de ce roi, cf. çâka.

li(\dti^ çakata m. n. char. — M. charretée. Il Np. d’un Daetya tué par Krishna.

çakatavila m. poule-d’eau.

çakàtahan m. Khrisna.

çakàtdhwâ f . (a ; kwê) Rôhinî ou le 4e astérismê lunaire, appelé Chariot.

çakati f. chariot.

^^^ çalian cf. çakft,

^F^7c?T çakala m. n. partie, morceau, pièce. — N. peau; écorce; écailles de poisson. Il Cf. çalkala.

çakalin m. poisson.

^cf^cT çakava m. oie.

��ïïr^nr^rTôFT çakantaka m. {çaka ; anta au c.) Gâlivâhana; || Vikramflditya.

i^lchTÎT" çakâri m. {çaka; ari) Vikra- mâditya; Il Gâlivâhana

^TT^rT çakita (pp., sens passif, de çak) qui peut être...; na raxilum çakitam. râsL- ram royaume qui ne peut être défendu.

^IôF7^ çakuna m. (sfx. una) esp. d’aigle ou de vautour [falco cheela ou falco ponticeriana]. || Oiseau, en gén. || Sorte de rogation ou de chant augurai. — N. événement ou présage heureux.

çakunojnâ f. gecko ou lézard.

çakuni m. l’oiseau çakuna; \\ oiseau, en gén. Il Un des kâranas astronomiques. H Np. de l’oncle maternel des Kurus. J] F. çakunî femelle de passereau. |1 Gr. xtxu^ç ; lat. ciconia (?).

çakuniprapâ f. {pra ; pâ) auget pour donner à boire aux oiseaux.

çakunîçwaram. {îçivarà) Garuda.

■^ôp^fT çakunta m. esp. d’aigle ou de vautour; || oiseau, en gén. 1| Le geai bleu. Il Esp. d’insecte. |j Gf. çakuna.

çakunialâ f. np. de la fille de Mênakâ et de Viçwâmitra, héroïne d’un drame de Kâlidâsa.

çakuntalâtmoja m. {âtmaja) Bharata, fils de Çakuntalâ.

çakunii m. mms. que çakunta.

ÏÏT^C^ çakula m. poisson, cf. çakalin.

çakulaganda m. dorade, poisson.

çakulâxaka m. {axi) panicum dactylon, bot.

çakulâdanî f. {ad; sfx. ana) ver de terre. Il jussiœa repens; wrightea, l30t.

çakulârdaka m. {ardaka) la dorade, poisson.

$$$$ çakft n. [autre th. çakan^ M §