Page:Cantillon - Essai sur la nature du commerce en général.djvu/247

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ils ne seront pas de mon sujet, car je ne considere que l’argent qui circule. L’argent resserré, la vaisselle, l’argent des Églises, &c. sont des richesses dont l’État trouve à se servir dans les grandes extrêmités, mais elles ne sont d’aucune utilité actuelle. Si l’État répand les subsides en question dans la circulation, ce ne peut être que par la dépense, & cela augmentera très sûrement la consommation & enchérira le prix des choses. Quiconque recevra cet argent, le mettra en mouvement dans l’affaire principale de la vie, qui est la nourriture, ou de soi-même ou de quelqu’autre, puisque toutes choses y correspondent directement ou indirectement.