Page:Cantillon - Essai sur la nature du commerce en général.djvu/258

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ches commerce lucratif ; & plusieurs de ses Ouvriers & Artisans qui volent le travail rallenti, sortent de l’État pour trouver plus d’emploi dans les païs de la nouvelle Manufacture. Malgré cette diminution de la balance du commerce de l’État, on ne laisse pas d’y continuer dans les usages où l’on étoit de tirer plusieurs denrées de l’Étranger. Les ouvrages & les Manufactures de l’État aïant une grande réputation, & la facilité de la navigation donnant les moïens de les envoïer à peu de frais dans les païs éloignés, l’État l’emportera pendant bien des années sur les nouvelles Manufactures dont nous avons parlé, & maintiendra encore une petite balance de commerce, ou du moins le maintiendra au pair. Cependant si quelqu’autre État maritime tâche de perfectionner les mêmes ouvrages &