Page:Cantillon - Essai sur la nature du commerce en général.djvu/390

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


que la proportion de l’or à l’argent étoit depuis long-tems par les loix & regles de la Monnoie de la Tour, comme 1 à 15 3/4, il n’y avoit qu’à fabriquer les especes d’argent plus foibles dans la proportion du Marché qui étoit tombée au-dessous de celle de 1 à 15, & pour aller au-devant de la variation que l’or du Bresil apporte annuellement dans la proportion de ces deux métaux, on auroit même pû l’établir sur le pié de 1 à 14 I/2, comme on a fait en mil sept cent vingt-cinq en France, & comme il faudra bien qu’on fasse dans la suite en Angleterre même.

Il est vrai qu’on pouvoit également ajuster les especes monnoïées d’Angleterre, au prix & proportion du marché, en diminuant la valeur numéraire des especes d’or, c’est le parti qui fut pris par le Chevalier New-