Page:Capelle - La Clé du caveau, 1811.djvu/475

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Timbres.

Vaudeville des deux Chasseurs et la Laitière.

Vaudeville des Visitandines.

Vaudeville de l’Avare et son ami,

ou Faisons ici défense expresse (de Fanchon).

Dans la chambre où naquit Molière,

ou Voulant par ses œuvres complètes (de Voltaire chez Ninon).

Ainsi jadis à Télémaque (de Fanchon).

Des Troubadours, mon ame éprise (des Troubadours).

Souvent la nuit quand je sommeille (du Petit Matelot).

Air du pot de fleurs,

ou Celui dont vous charmiez la vie (d’une Visite à Saint-Cyr).

N°. 8.

De 8 vers de 8 syllabes, les 1er., 4e., 6e. et 7e. masculins, les autres féminins ; ainsi qu’il suit :

Comment goûter quelque repos ?
Ah ! je n’en ai pas le courage,
Et mon triste cœur se soulage
Par le souvenir de ses maux.
Hélas ! dans cet âge prospère
Qui semble fait pour les plaisirs,
Je ne connus que les soupirs…
A quinze ans je perdis ma mère !