Page:Carmontelle - Proverbes dramatiques, Tome 4.djvu/121

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



VINCENT.

Mais, c’est différent.


GROS-PIERRE.

Je le sais bien ; mais si Monsieur l’Avocat me le conseille.


VINCENT.

Il ne te conseillera pas de dépouiller une veuve.


GROS-PIERRE.

Une veuve ne me fait pas plus de pitié qu’une autre ; alle n’a qu’à se remarier, alle ne sera plus veuve.


VINCENT.

C’est vrai ça ; mais il ne faut pas prendre le bien de son voisin.


GROS-PIERRE.

Je ne le prendrai pas non plus ; c’est la justice qui me le donnera.


VINCENT.

Mais alle ne serait plus une justice dans ce cas-là.


GROS-PIERRE.

Mais n’est-ce pas les Avocats & les Procureurs, qui font la justice ? Hé bien, est-ce qu’ils