Page:Carmontelle - Proverbes dramatiques, Tome 4.djvu/264

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



MARIANNE, s’en allant.

Vous en allez avoir tout-à-l’heure.


M. DE S. BRICE.

Pourvu que je me souvienne de ce qu’il y avoit dans ce mémoire. (Il rêve.)


MARIANNE, revenant.

Monsieur, voilà de l’encre.


M. DE S. BRICE.

Et une plume ?


MARIANNE, s’en allant.

Vous ne dites pas, aussi.


M. DE S. BRICE.

Allez, allez.


MARIANNE, revenant avec une plume.

Tenez, voilà une plume.


M. DE S. BRICE.

Et du papier donc ?


MARIANNE, s’en allant.

Il falloit donc le dire en même-temps. Pardi ! il vous faut bien des choses, toujours.


M. DE S. BRICE.

Ce diable de mémoire que j’ai perdu ! (Il cherche dans ses poches.) Voyons encore. (Il regarde tous ses papiers & il baise une lettre.) Ah ! chere Adélaïde !