Page:Carmontelle - Proverbes dramatiques, Tome 4.djvu/75

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



La MARQUISE.

Dépend-t-il de moi de vous la rendre ? La contrariété peut irriter votre amour & vous faire croire que vous ne seriez plus coupable, voilà tout le changement qui s’est fait en vous.


Le COMTE.

Ah ! Madame ! ne croyez pas…


La MARQUISE.

Je sais par quoi je pourrois compter.


Le BARON.

Madame, je réponds de lui.


La MARQUISE.

Eh ! croyez-vous, si l’on pouvoit répondre des hommes, que j’aurois besoin de caution dans ce moment-ci. Reprenez ce portrait, Comte. (Elle le lui donne.)


Le COMTE.

Comment, Madame ?


La MARQUISE.

L’image du bonheur m’avoit trompée. Puisse celle du repentir, que je vois dans cet instant, ne m’abuser jamais !


Le COMTE.

Qu’entends-je ?…