Page:Carmontelle - Proverbes dramatiques, Tome 4.djvu/91

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



La PIERRE.

Où ; mais je n’entends point l’Allemand.


M. TROTBERG.

Mais, c’est français, où. Il est sur mon tablette.

(Il regarde.)

Oui, où.


La PIERRE.

Non, Monsieur, où ne veut rien dire.


M. TROTBERG.

Ce tiaple de François, ils ne savent point la langage de leur pays. Monsieur Dubreuil, il m’a dit, où, quand on veut envoyer quelque part.


La PIERRE.

Pour envoyer, on ne dit point, où ; on dit, allez là.


M. TROTBERG.

Allez là ?


La PIERRE.

Oui, Monsieur.


M. TROTBERG.

Il faut donc que j’écrive allez là, aussi ; mais je demanderai. Attends à cette moment. (Il écrit.) Allez là.


La PIERRE.

Là, c’est sur la lettre.