Page:Carmontelle - Proverbes dramatiques, Tome 4.djvu/99

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



M. TROTBERG.

Eh ! il dit aussi lui, la Pierre, quoi, pour lors que je dis, le.


M. DUBREUIL, fils.

C’est singulier cela. Dites-moi, en Allemand, ce que vous voulez.


M. TROTBERG.

Non, j’ai juré de parler toujours François dans cette pays. Et Monsieur votre pere il m’a dit de dire, le.


M. DUBREUIL, fils.

Le quoi ?


M. TROTBERG.

Non, ce n’est pas quoi, c’est le.


M. DUBREUIL, fils.

La Pierre, dis à mon pere que je le prie de monter.


M. TROTBERG.

Monsieur votre pere, il est quand & l’heure, à ce qu’il dit.


M. DUBREUIL, fils.

Quand & l’heure ?


La PIERRE.

Oui. Je ne sais pas ce qu’il veut dire.