Page:Carnet de guerre d'Emile Chollet.pdf/31

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


oh ! hier, je les avais frigorifiés les pauvres pieds, résultat ; je me suis roulé dans une couverture. (censuré)


4-5-6-7-8 Pendant ces 5 jours il n’y a rien eu d’intéressant, toujours même vie. J’ai beaucoup souffert des dents, puis hier j’ai reçu encore une piqûre contre la typho, ce qui fait qu’aujourd’hui encore je ne suis pas dans mon assiette, hier soir j’ai eu pas mal de fièvre et ce matin j’avais mal de tête mais maintenant c’est passé et mes dents me font moins souffrir. Lettres n’arrivent pas — hier soir j’ai reçu deux colis de mes Parents je suis très heureux mais je trouve un colis trop bien garni, mes Parents sont trop bons.

Depuis quelques jours le temps a changé. Il fait lourd et la nuit on a trop chaud. Aujourd’hui il a plu. Je compte ce soir avoir des lettres. (censuré)


9 et 10 mars 1916. — Aujourd’hui 10 il fait bien mauvais temps, la neige s’est remise à tomber, il fait froid. Quelle scie !… Hier, rien d’intéressant. Aujourd’hui non plus. Je ne sens plus qu’un petit taquinement aux dents et de temps en temps en temps seulement, tant qu’à la piqure c'est passé. Par exemple la nuit les puces m’en font qui sont très ennuyeuses car elles m’empêchent de dormir. J’ai reçu avec plaisir la gazette de l’Atelier. (censuré)

Le Lt Tavernier m’a prêté des livres que j'ai un