Page:Carnet de guerre d'Emile Chollet.pdf/73

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


4.5 Août.— Je reçois des lettres de Mademoiselle Germaine et point de mes Parents ; je n’y comprends rien, j’espère en avoir ce soir.

Aujourd’hui il fait du vent ce qui fait que l’on a moins chaud.— Mais ces derniers jours ça n’était pas tenable.— Les objets que l’on laissait dehors au soleil étaient brûlants à ne pas toucher.-

A la Cie de [illisible] — c’est aussi l’anarchie. quel malheur, on ne va pas avoir les outils demandés ; et que l’on est mal ravitaillés — quelle différence avec les projecteurs. —

J’ai écrit à Paris pour avoir le catalogue de Photo-Plait — je vais me décider à faire venir un appareil de France. Le mien acheté à Salonique étant irréparable.-

Toujours même travail. — Ma section qui était en ligne va être relevé dans la nuit du 6 au 7. —

Tout à l’heure Ferni est venu nous payer le fût ? [illisible]. il apporte en même temps quelques tuyaux : Le Capitaine reviendrait au mois de Septembre — après s’être marié — La Cie prendra les lignes de cette façon — 21 jours en 1re ligne — 21 jours de tranchées de soutien — 21 jours de réserves — 21 jours de repos — Lui est paraît-il en [illisible] peut-être maintenant est-ce décidé.


6. au 16 Août (21h) 10 jours sans écrire quel fainéant je fais ! et pourtant !….. il fait tellement chaud que c’est presque une [illisible]. et puis j’ai écrit pas mal et surtout je relis bien souvent mes lettres ; Il y a 3 jours j’ai enfin reçu la photo de Mademoiselle Germaine, Quelle joie elle est très bien, je suis très très heureux.