Page:Carnet de guerre n° 4 d'Alexandre Poutrain.pdf/53

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


recueilli leur fille, mariée depuis q.q. années et dont le mari est aux armées. Ils ont offert un asile à Mr et Mme Lalou. Ce Mr  Lalou, qui a passé la soixantaine, est maire de Boiry St Martin. Dans la maison au dessus, sont installés Mr et Mme François et leurs deux jeunes filles ⁁ainsi que Mlle François. Il y a encore dans ces parages Mlle Bury, jeune fille de 28 ans, ⁁jeune institutrice à Cagnicourt. Joséphine noue avec ces trois j. f. des relations agréables.

Mr Lalou, Mr François venaient assez souvent au presbytère. On causait, on faisait une partie de carabin. Mr Lalou avait la main pour faire les xxxx réparations aux objets usuels. Je vois encore la désolation de Joséphine un jour qu’elle avait coincé la tige de la pompe, Mr Lalou arriva bien à propos pour rétablir le fonctionnement. Je ne parle pas de Mr Hoyez, curé de Boiry St Martin et Ste Rictrude, ce prêtre est resté peu de temps à la Longueville. La paroisse de Bellignies (si ma mémoire est