Page:Catéchisme illustré des vérités nécessaires.djvu/5

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


Catéchisme illustré des vérités nécessaires, page 1, illustration.jpg


De tous les Missionnaires répandus dans le monde païen, il n’en est pas un dont le cœur n’ait saigné bien souvent, à la vue de l’énorme quantité d’âmes qui nous échappent. Envoyés pour promulguer l’Évangile, nous sommes prêts à tout pour accomplir notre mission sublime ; mais que de difficultés pratiques, et que chacun serait heureux si, pour les vaincre, il suffisait de verser tout ce qu’il a de sang !

Cela ne suffit pas.

Nous prêchons, nous instruisons, nous catéchisons ; mais notre action reste toujours déplorablement restreinte, eu égard au nombre de ceux qui ne nous entendent pas, de ceux qui ne peuvent nous entendre.

C’est pour essayer de faire passer plus facilement et plus loin quelques-unes des Vérités nécessaires que ces simples images ont été composées. Quand un Missionnaire arrivera dans un village, avec elles il trouvera plus facilement matière à conversation religieuse ; un catéchiste aura vite fait de les expliquer autour de lui ; et les nombreux enfants qui sortent de nos écoles pourront devenir, s’ils sont formés en ce sens, comme autant de Missionnaires près de leurs parents, de leurs amis, de leurs voisins : en tout cas, ils auront un point de départ pour expliquer les points essentiels de leur Foi… Ainsi du moins, on connaîtra quelque chose du Christianisme, on l’apprendra presque à son insu, et, la grâce de Dieu aidant, on se rapprochera un peu plus de la voie qui conduit au Ciel. Enfin, le cœur sera mieux préparé à la parole du Missionnaire, et, à l’heure de la mort, l’un ou l’autre de ces évangélisés se rappellera sans doute qu’il a devant lui une porte ouverte sur la Vie…

En certains pays d’Afrique, quelques formules du Coran jetées au hasard par des marchands d’esclaves suffisent pour que les tribus qui les répètent se regardent comme affiliées à l’Islam et sur le chemin du Paradis.