Page:Chapelle de Notre Dame de Bon Secours - Paroisse de Saint-Louis de Fontainebleau.pdf/8

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
7

cesse aussi grande par sa piété que par ses malheurs. Tous, à l’envi, se promettaient de relever cette chapelle, sitôt que les temps seraient plus calmes. Le ciel, qui lui rendait LOUIS LE DÉSIRÉ, et avec lui la paix et la religion de leurs pères, voulait exaucer leurs vœux. Une telle restauration intéressait la gloire de la patrone de la France ; elle intéressait le cœur de l’héritier du trône et de la piété de LOUIS XIII. Aussi Sa Majesté daigna commencer et encourager une œuvre si sainte. Elle ordonna de choisir et de couper dans sa forêt les bois nécessaires à la charpente, et de tirer de ses magasins les pierres de taille propres à former les pilastres du monument. Excités par l’exemple du monarque et par les vives exhortations de M. Philippeaux, archiprêtre, curé de la ville, et cha-