Page:Chaptal - Chimie appliquée à l’agriculture, Tome 1.djvu/117

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
51
APPLIQUÉE À L’AGRICULTURE.

tion plus ou moins compacte de quelques pierres différentes par leur forme, leur couleur, leur dureté et leur composition : ces pierres sont le plus communément le feldspath, le quartz et le mica.

Ces pierres élémentaires du granit forment aussi séparément des roches où l’on ne trouve réunis que deux de ces principes, comme dans le schiste micacé, qui est composé de quartz et de mica, disposés en couches quelquefois curvilignes ; souvent le quartz forme, à lui seul et presque sans mélange, des montagnes primitives.

Je me bornerai à ces espèces, parce que les autres ne présentent pas, à beaucoup près, les mêmes masses, et n’occupent pas la même étendue sur le globe.

Je ne parlerai pas non plus de quelques substances qui se trouvent plus ou moins dans le granit, telles que l’hornblende ou amphibole, la serpentine, etc., ces corps y sont trop secondaires.

La composition des pierres qui constituent le granit varie beaucoup entre elles. Le quartz est presque uniquement formé par la terre