Page:Chaptal - Chimie appliquée à l’agriculture, Tome 1.djvu/123

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
57
APPLIQUÉE À L’AGRICULTURE.

J’ai analysé un sol très-fertile, formé par les alluvions de la Loire à cent vingt-cinq lieues de sa source, et je l’ai trouvé composé de :

Sable siliceux 
 32
Sable calcaire 
 11
Silice 
 10
Carbonate de chaux 
 19
Alumine 
 21
Débris végétaux 
 07

L’analyse d’un sol en Touraine, qui venait de produire un beau chanvre, m’a donné :

Sable grossier 
 49
Carbonate de chaux 
 25
Silice 
 16
Alumine 
 10

Nous voyons d’après ces analyses qu’il n’y a point de bon terrain où il ne se trouve pas, en grande proportion, une quantité de sable qui divise les terres pulvérulentes, ameublisse le sol, et facilite l’écoulement des eaux surabondantes.

Si nous consultions l’analyse des sols moins