Page:Chaptal - Rapport et projet de loi sur l’Instruction Publique.djvu/46

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
(44)

§. VI.

Quelles sont les bases que le Gouvernement doit adopter pour diviser et distribuer l’instruction sur le sol de la République ?

Un bon systême d’enseignement doit offrir les ressources de l’instruction par-tout où elle est nécessaire : mais comme la même école peut admettre, sans confusion et sans danger, un certain nombre d’individus, il faut d’abord calculer le nombre des écoles sur la population.

Cette base, qui a été constamment prise pour règle de conduite, doit néanmoins recevoir quelques restrictions. En effet, les habitations sont éparses sur une grande partie du sol de la République, les communications sont plus ou moins faciles ; de sorte qu’en exigeant, à la rigueur, un nombre déterminé d’habitans, et fixant l’établissement d’instruction au centre, les distances ou les difficultés de chemin pourraient être telles, que les élèves de la circonférence ne pussent pas constamment se rendre à l’école. Déjà cette difficulté avait été applanie par l’établissement des paroisses : et, comme