Page:Chaptal - Rapport et projet de loi sur l’Instruction Publique.djvu/63

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
(61)

Quoiqu’aucun de ces objets n’exige une attention bien suivie ni des combinaisons profondes, les enfans ne doivent être reçus dans ces écoles qu’à l’âge de six à sept ans : jusque-là, les soins maternels forment la véritable éducation. Les élèves doivent sortir de ces écoles à onze ou douze ans, pour passer à d’autres études ou rentrer dans la maison paternelle.

TITRE II.

ORGANISATION DES ÉCOLES COMMUNALES.

1°. Répartition des Écoles communales.

Les écoles communales ne peuvent être placées que dans les villes : là se trouvent réunis les élèves et les moyens d’instruction.

Ce serait rendre ces écoles trop nombreuses, que d’en former une par arrondissement, puisque, sous l’ancien régime, l’étendue actuelle de quelques-uns de nos départemens n’avait qu’un seul collége qui suffisait à l’enseignement.

Ce serait peut-être encore se déclarer contre les convenances de quelques locali-