Page:Claudel - Le Pain dur, 1918.djvu/109

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Nous perdons toute prise sur elle ? Ce n’est pas plus ton intérêt que le mien. Qu’est-ce que cela peut me faire, bougre d’égoïste ?

Si j’étais son mari, je ne lui donnerais jamais d’argent que sur vu des notes.


Louis

Son mari ?


Turelure

Eh ! Tu te crois toujours tout seul au milieu de tes jujubiers, espèce de sauvage !


Louis

Ainsi, c’est sérieux et je le tiens de votre bouche même ; Vous m’avez pris mon bien et maintenant, tu veux me chauffer ma femme !


Turelure

C’est toi qui la laisses aller.


Louis

Vous lui avez demandé, n’est-ce pas ?


Turelure

Bon, j’ai été repoussé avec perte.


Louis

Laissez-la donc tranquille ?


Turelure

Laisser une chose qu’il me faut ? je ne puis quand je le voudrais.

(Geste de LOUIS).