Page:Comeau - La vie et le sport sur la Côte Nord du Bas Saint-Laurent et du Golfe, 1945.djvu/359

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
355
LISTE DES OISEAUX

67. Astur atricapillus, Goshawk.Autour à tête noire. — (Pas rare. Couve. 24 nov. 1883. N.A.C.).

68. Falco sacer obsoletus, Labrador Gyrfalcon.Faucon noir ou gerfaut. — Monsieur Comeau a tué plusieurs de ces rares faucons dans le voisinage de Godbout. (10 janvier 1885, 8 novembre 1892. N.A.C.).

69. Falco columbarius, Pigeon Hawk.Épervier brun ou buse brune. — Pas rare, et couve, nul doute. (2 mai 1884. 21 mai 1889. N.A.C.).

70. Falco sparvevius, Sparrow Hawk.Faucon épervier ou émerillon. — Rare. Un tué le 5 mai 1882. (Passablement commun, couve. N.A.C.).

71. Archibuteo lagopus sancti-johannis, Rough-legged Buzzard.Buse pattue. — Couve et est assez commune. Ses migrations vers le sud commencent fin de septembre et se continuent jusqu’en novembre. Durant cette période, de grandes bandes de ces buses, passent constamment au-dessus de cette partie de la côte, en route pour leurs quartiers d’hiver. (7 octobre 1885, 22 octobre 1889 et plusieurs autres bandes à d’autres dates. N.A.C.).

72. Pandion haliœtus, Fish Hawk.Le Balbusard de Californie, orfraie ou aigle pêcheur. — Quelques couples de cette orfraie se nichent et couvent tous les ans dans ce voisinage. On les vit pour la première fois, le 2 mai 1882. Ces oiseaux repartent en novembre (9 novembre 1889. Immigrants des plus réguliers ; réapparaissent pas plus d’une journée en retard. En ai trouvé de nombreuses couvées au Labrador en 1897. N.A.C.).

73. Aquila chrysætus, Golden Eagle.Aigle du Canada ou aigle doré. — Couve et n’est pas particulièrement rare. M. Comeau en a tué trois et sait qu’il en a été pris une demi-douzaine d’autres dans des pièges métalliques. (Voir : Trois aigles dorés, page 290 de ce livre (7 mai 1895. N.A.C.).

74. Haliætus leucocephalus, White-headed Eagle.Aigle chauve, à tête blanche. — Assez commun. Couve. Arrivent en mars et demeurent jusqu’en décembre ou janvier. À bonne heure en juin. Monsieur Comeau en trouva une aire avec trois petits de la grosseur de corbeaux. (Trouvé, le 16 mai 1889, un nid avec trois œufs près d’éclore. Hiverne fréquemment. N.A.C.).

75. Ectopistes rnigratorius, Wild Pigeon.Pigeon voyageur ou tourterelle. — Visiteur plutôt rare et très irrégulier. (5 tués le 27 juin 1889. On en voit encore parfois. 1908. N.A.C.)