Page:Cooper - Œuvres complètes, éd Gosselin, tome 23, 1845.djvu/148

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ment instinctif qui me disait qu’il valait mieux qu’un pavillon neutre eût le moins de rapports possible avec une des nations belligérantes et que la presse pourrait bien m’enlever quelques-uns de mes matelots. Quoi qu’il en fût, l’ordre avait été donné, et l’Aurore vint au vent, à l’ouest, dans une direction contraire à celle que suivait la frégate. Dès que les voiles commencèrent à fasier, la barre fut redressée ; et nous marchâmes ainsi, ayant le vent par notre travers, avec à peu près autant de brise qu’il en fallait pour la toile que nous portions. L’Aurore pouvait être à environ un mille de la frégate quand cette manœuvre fut exécutée. Nous ignorions si nous avions été vus ; mais nous étions certains que c’était un bâtiment anglais. Pendant toute la durée des guerres qui suivirent la révolution française, cette partie de l’Océan était surveillée avec grand soin par les Anglais, et il était rare qu’on pût y passer sans rencontrer plusieurs de leurs croiseurs.

Je n’étais pas sans quelque espoir de passer inaperçu. Le brouillard était redevenu très-épais ; et une fois à un mille de la frégate, il y aurait peu de danger qu’on nous vît, puisque, de toute la matinée, nous n’avions pas eu un horizon de la moitié de ce diamètre. Neb reçut ordre de se mettre en vigie sur les barres de perroquet, pendant que, sur le pont, tous les yeux cherchaient à percer le brouillard, comme nous avions jadis cherché à saisir les contours brumeux de la Dame de Nantes. Marbre, avec sa vieille expérience, savait le mieux dans quelle direction il devait regarder ; aussi fut-il le premier à revoir la frégate. Elle nous restait directement sous le vent, glissant légèrement sur l’eau, sous la même voilure ; les ris toujours pris, les bonnettes sur leurs cargues, et la brigantine serrée, comme si c’eût été pour la nuit.

— De par saint George ! s’écria Marbre, tous ces John Bull sont encore endormis, et ils ne nous ont pas vus ! Si nous pouvons encore leur damer le pion, comme nous l’avons fait au vieux Léandre, capitaine, l’Aurore deviendra aussi célèbre que le Voltigeur Hollandais ! Voyez Voyez donc cette frégate qui se dandine aussi tranquillement que si elle allait à l’église ou au moulin ; et pas plus de mouvement à son bord que dans une assemblée de quakers ! Voilà qui serait joliment du goût de ma bonne vieille chère mère !

En effet la frégate continuait sa route, sans que la moindre alerte parût avoir été donnée. Les deux bâtiments s’étaient croisés, et le