Page:Cooper - Œuvres complètes, éd Gosselin, tome 27, 1847.djvu/54

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Un éclat de rire de Dunning interrompit le dialogue, et Barney disparut, craignant sans doute quelque échantillon de punition américaine pour la faute présumée. Je ne sais si l’honnête et naïf fils d’Érin découvrit réellement qui nous étions déjeunant avec son maître, mais nous fîmes notre repas et quittâmes la maison sans le revoir, Dunning nous ayant fait servir à table par un jeune mulâtre.

Je n’ai pas besoin de dire que je me sentis un peu gauche en me trouvant dans les rues de New-York ainsi travesti ; mais la gravité et le sang-froid de mon oncle fut pour moi un continuel sujet d’amusement. Il avait déjà vendu une montre sur le quai avant le départ du bateau, quoiqu’on pût imputer sa réussite à ce que le prix en fût « immodérément raisonnable » selon l’expression d’un confrère qui commerçait sur le même point. Nous prîmes pour nous deux une chambre convenable, sous prétexte de mettre en sûreté nos bijoux, et nous nous mîmes à rôder sur le pont avec l’air curieux et étonné qui convenait à notre rôle.

— Voici près d’une douzaine de gens que je connais, me dit mon oncle ; j’ai fait une reconnaissance dans tous les quartiers, et j’en trouve bien une douzaine. J’ai causé pendant dix minutes avec un vieux camarade d’école qui m’a rarement perdu de vue, et je m’aperçois que mon déguisement et mon langage estropié sont parfaits ; je suis convaincu que ma chère mère elle-même ne me reconnaîtrait pas.

— Nous pouvons alors nous amuser, répliquai-je, avec ma grand’mère et les jeunes personnes quand nous arriverons à Ravensnest. Pour moi, je pense qu’il est utile de garder notre secret jusqu’au dernier moment.

— Silence ! Par ma foi, voici Sénèque Newcome lui-même ; il vient par ici, et nous devons redevenir Allemands.

C’était en effet bien lui, et il s’avançait lentement vers l’avant où nous nous tenions debout. Mon oncle se décida à entrer en conversation avec lui pour mieux témoigner l’efficacité de notre déguisement, aussi bien que pour obtenir de lui quelques renseignements qui pussent faciliter notre visite à Ravensnest. Dans cette vue, le prétendu colporteur tira une montre de sa poche, et la présentant humblement à l’homme de loi ; lui dit :

— Ajeter une montre, mein Herr ?

— Hein quoi ? Oh ! une montre, s’écria Sénèque de ce ton élevé, outrecuidant et vulgaire, qui dénote l’orgueil envers les