Page:Corneille Théâtre Hémon tome1.djvu/378

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


2«4 Le CID

LE PAGE.

Seuls, et qui semblaient tout bas se quereller.

CHIMÈNE.

Sans doute ils sont aux mains, il n'en faut plus parler. Madame, pardonnez à celte promptitude, 505

SCENE V. L'INFANTE, LÉONOR.

l'infante.

Hélas ! que dans l'esprit je sens d'inquiétude!

Je pleure ses malheurs, son amant me ravit;

Mon repos m'abandonne, et ma Uamme revit.

Ce qui va séparer Rodrigue de Chimène

Fait renaître à la fois mon espoir et ma peine ; 510

Et leur division, que je vois à regret,

Dans mon esprit charmé jette un plaisir secret.

LÉONOR.

Cette haute vertu qui règne dans votre âme Se rend-elle sitôt à cette lâche flamme'*'

L INFANTE.

Ne la nomme point lâche, à présent que chez moi 5i5

Pompeuse et triomphante elle me fait la loi :

503. Seuls et qui, voyez une construction toute semblable au vers 27.

504. Il n'en faut plus parler semble bizarre aa premier abord, mais est suffi- samment expliqué par le vers suivant et par le prompt départ de Cliimène. De quoi parlaient-elles, en effet? Du résultat possible de la querelle. Maintenant tout débat sur ce sujet est superflu, la réalité n'est que trop certaine ; aux paroles doivent succéder les actes, et Chimène n'a pas de temps à perdre pour inter venir.

506. On partage les inquiétudes de Chimène, mais on voudrait être dispensé d'entendre une seconde fois les plaintives confidences de l'Infante.

510. Far. Avecqne mon espoir fait renaître ma peine. (1637-B6.)

512. Sentiment très compliqué, mais assez humain, s'il faut en croire L«  Rochef lucauld : « Dans l'adversité de nos meilleurs amis nous trouvons toujourf que'que chuse qui ne nous déplaît pas. « (Majnmes, dxxv.)

516. Le sens de pompeuse n'est pas fort éloigné du sens de triomphante. Etymoloïiquement pompe, t.q\i.-t„ pompa triumphalis, c'est l'appareil du triomphe et c'est pourquoi Corneille écrit « Ce juur pompeux » (Rodogune, 1, 1), et Racine • « le pompeux appareil • (Andromaque, I, 1). Par suite, pompextx te dit en par lant des personnes, de? objets, des seatimeots oersonnifiés :

�� �