Page:Coubertin - Essais de psychologie sportive.djvu/65

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
___________________________
___________________________
59

bre augmente — partout et rapidement — de ceux qui reçoivent cette initiation.

Ceci dit, comment se représenter l’organisation du sanatorium pour bien-portants ? En voici les éléments désirables. Le sanatorium comprendra : un grand gymnase et des salles d’escrime et de boxe très aérées et possédant en annexe un préau couvert, des douches, un ou deux salons, une salle à manger, enfin vingt à trente chambres simples et confortables avec literie métal et crin, rideaux lavables et tapis volants, le tout autant que possible éclairé à l’électricité et chauffé à l’eau chaude. Comme nourriture : trois repas par jour avec des menus copieux à tendances végétariennes, sans exagération toutefois ; du vin de table pour ceux qui le désirent, mais aucun spiritueux. Comme genre de vie, l’extinction des feux à 9 heures ½ du soir, mais par ailleurs aucune obligation. Le régime normal a été indiqué dans la Gymnastique utilitaire[1] et précisé en ces termes : « Lever à

  1. Alcan, éditeur, Paris.