Page:Crépet - Charles Baudelaire 1906.djvu/110

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Malheureusement, les paradoxes de Joseph de Maistre, dont il aimait à se proclamer le disciple, troublaient la lucidité de son esprit. D’ailleurs, dominé par son humeur pessimiste et sa sombre imagination, il ne devait éprouver qu’horreur et dégoût pour les tragédies lamentables ou les burlesques comédies dont fourmille l’histoire contemporaine.

lemcnt ses idées humanitaires d’autrefois. C’est à propos du dernier livre d’Hugo, que l’auteur lui a envoyé avec cette dédicace : Jungamus dextras. — « Cela, je crois, ne veut pas dire seulement : donnons-nous une mutuelle poignée de mains. Je connais les sous-entendus du latin de Victor Hugo. Cela veut dire aussi : unissons nos mains pour sauver le genre humain. Mais je me f… du genre humain, et il ne s’en est pas aperçu. »