éléments Wikidata

Livre:Crépet - Charles Baudelaire 1906.djvu

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Crépet - Charles Baudelaire 1906.djvu
TitreCharles Baudelaire Voir et modifier les données sur Wikidata
AuteurÉtude biographique d’Eugène Crépet Voir et modifier les données sur Wikidata. Revue et mise à jour par Jacques Crépet Voir et modifier les données sur Wikidata, suivie des Baudelairiana d’Asselineau Voir et modifier les données sur Wikidata
Maison d’éditionLibrairie Léon Vanier, éditeur ; A. Messein Succr
Lieu d’éditionParis
Année d’édition1906
BibliothèqueInternet Archive
Fac-similésdjvu
AvancementÀ corriger

Pages

- - - - - - i - -  ii  iii  iv  v  vi  vii  viii  ix  x  xi  xii 001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 013 014 015 016 017 018 019 020 021 022 023 024 025 026 027 028 029 030 031 032 033 034 035 036 037 038 039 040 041 042 043 044 045 046 047 048 049 050 051 052 053 054 055 056 057 058 059 060 np np 061 062 063 064 065 066 067 068 069 070 071 072 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 083 084 085 086 087 088 089 090 091 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 np np 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 np np 219 220 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 - - - - - -

p.137

Préface V-XII

ÉTUDE BIOGRAPHIQUE
I. — Origines de la famille Baudelaire. — Les parents du poète. — Sa naissance. — Mort de son père. — Mme Baudelaire devient Mme Aupick. — Influence de ces secondes noces sur la sensibilité de l’enfant. — Interne au Collège Royal de Lyon, puis au Lycée Louis-le-Grand de Paris. — Précoces mélancolies. — Succès scolaires. — Témoignages de ses condisciples. — Premières rimes. — Bachelier 1-17
II. — La vocation du poète se heurte aux plans du général et de Mme Aupick. — Vie libre à Paris, premières fréquentations littéraires. — La pension Bailly. — Souvenirs de ses co-pensionnaires. — Habitudes de dépense et d’élégance. — Curiosités défendues. — Stances à Sarah. — La haine que le jeune homme nourrit contre son beau-père aboutit à un éclat. — Le voyage aux Indes, sa légende. — L’Albatros ; à une dame créole 18-33
III. — Mis en possession de l’héritage paternel, Charles Baudelaire va habiter l’île Saint-Louis. — Description de l’appartement qu’il occupe à l’hôtel Pimodan. — Il « brocante ». Engagements onéreux. — L’École normande. — Le poète, qui ne veut pas encore publier, récite ses vers. — Les cahiers des Fleurs du mal. — Pièces composées avant 1843. — Le dandysme de Charles Baudelaire. — Habits noirs, justaucorps et blouses. — Flâneries. — Domiciles multiples. — Le portrait d’Émile Deroy 34-51
IV. — Les amours de Baudelaire. — Sarah. — La mendiante rousse. — La Vénus Noire, ses trahisons, son intempérance. — Baudelaire songe au suicide. — Le cycle de Jeanne Duval. — La misogynie du poète. — Inspirations anonymes, Berthe, Marguerite[1], etc. 52-67
V. — Les dépenses de leur fils et beau-fils inquiètent M. et Mme Aupick, qui lui font donner un conseil judiciaire. — M. Ancelle. — Premières publications. — Les Salons. — Le Corsaire Satan. — Quelques Fleurs.Le jeune enchanteur, la Fanfarlo. — Articles de critique littéraire 68-75
VI. — Le poète est entraîné par le mouvement révolutionnaire de 1848. — Contradictions de sa nature. — Sur les barricades. — Le Salut Public, la République du Peuple. — Journaliste à Châteauroux. — Retour à l’absolutisme de Joseph de Maistre 76-88
VII. — Encore quelques essais de journalisme. — Edgard Poe ; le goût de Baudelaire pour le grand romancier américain, devient une « véritable possession ». — La parenté spirituelle du traducteur avec son auteur. — Les Histoires Extraordinaires. — Enthousiasme pour Eugène Delacroix. — Auguste Poulet-Malassis. — Le procès des Fleurs du mal. — Protestations des amis du poète et de la critique. — Félicitations de Victor Hugo 89-113
VIII. — Le roman de Baudelaire et de Mme Sabatier 114-127
IX. — Période d’active production. — Les Poèmes en prose, les Paradis artificiels. — Baudelaire réclamé pour un de leurs maîtres par les jeunes générations. — Courte trêve aux difficultés pécuniaires où il se débat avec Malassis. — Réconciliation avec Mme Aupick, à la mort du général. — Fréquents voyages à Honfleur. — Essais de théâtre et de roman. — 2e édition des Fleurs.Richard Wagner et Tannhauser. — Baudelaire candidat à l’Académie Française. — Sainte-Beuve lui prête son appui. — Premiers symptômes de maladie, lassitudes. — Départ pour Bruxelles 128-156
X. — Conférences au Cercle des Arls. — Haine de Baudelaire pour la Belgique et les Belges. — Il entreprend un livre vengeur. — Négociations infructueuses avec les éditeurs parisiens. — Sa maladie s’aggrave, et sa misère. Il les affronte avec courage, mais son esprit s’assombrit. — Solitude volontaire et obstinée. — Remords, idéal nouveau, efforts suprêmes : « être un saint pour soi-même ». — Retours désespérés à la piété filiale, à l’humilité, à la charité. — Dernière visite à Honfleur. Sa volonté s’affaiblit, ses convictions s’exaspèrent 157-181
XI. — Frappé d’aphasie, Baudelaire est transporté dans une maison de santé. — Dévouement de ses amis. — Causes réelles de la maladie. — Arrivée de Mme Aupick à Bruxelles. — On ramène l’infortuné poète à Paris. — À la maison Duval. — Lente agonie. — Les funérailles, les discours. — Les Œuvres complètes — Le monument de Charles Baudelaire au cimetière Montparnasse 182-216




APPENDICE
I. — Poésies allusionnelles 219
      1. — Le LIVRE, d’Auguste Dozon 219
2. — À mon ami C. B., d’Ernest Prarond 220
II. — Lettre du Ct Saur au GlAupick 221
III. — Documents sur le procès des Fleurs du mal 227
1. — Article de Gustave Bourdin 227
2. — Petits moyens de défense…, par Sainte-Beuve 229
      3. — Notes et documents pour un avocat, par Ch. Baudelaire 231
IV. — Chez feu mon maître, par Léon Cladel 235
V. — Baudelaire à Bruxelles, par Camille Lemonnier 253
VI. — Lettres de Mme Aupick à Charles Asselineau 254
VII. — Lettre de Ch. Asselineau à Poulet-Malassis 273
VIII. — Baudelaire, recueil d’anecdotes, par Charles Asselineau 279
IX. — Lettres adressées à M. Eugène Crépet pour rectifier certains points de son étude biographique 303
X. — Lettres adressés à Charles Baudelaire par :
Charles Asselineau 309
Hippolyte Babou 312
Théodore de Banville 313
Barbey d’Aurevilly 314
Philoxène Boyer 335
De Calonne 336
Champfleury 339
Le chevalier de Chatelain 342
Ernest Christophe 343
Léon Cladel 344
Cl de la Combe 345
Eugène Delacroix 348
Émile Deschanel 353
Maxime du Camp 354
Armand Dumesnil 355
Gustave Flaubert 359
Armand Fraisse 365
Alfred Guichon 368
Constantin Guys 371
Hostein 373
Édouard Houssaye 375
Victor Hugo 376
Mme Adèle Victor Hugo 380
Leconte de Lisle 381
Ct Lejosne 382
Julien Lemer (note) 385
Henry de la Madelène 387
Édouard Manet 390
Catulle Mendès 394
C. Méryon 398
Paul Meurice 401
Mme Paul Meurice 402
Paul de Molènes 411
Ange Pechméja 414
Ponson du Terrail 416
Poulet-Malassis 417
L. Reynard 421
Sainte-Beuve 422
Paul de Saint-Victor 425
George Sand 426
Joséphin Soidary 428
H. Taine 432
Tisserant 433
Jules Troubat 435
J. Turgan 440
Auguste Vacquerie 440
Alfred de Vigny 441
Villiers de l’Isle-Adam 442
Richard Wagner 451
J. Wallon 452


  1. Certaines indications nous ont été fournies trop tard pour pouvoir être utilisées dans l’Étude biographique : sur la Marguerite qui inspira au poète deux de ses plus belles pièces, suppléez au silence du chapitre iv en consultant nos notes de la page 427.