Page:Crépet - Charles Baudelaire 1906.djvu/416

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


j’imagine que ce n’est pas pour me laisser le bec dans l’eau.

» À vous de cœur.

» Hexry de la Madelène. »

« À quand votre retour ? »

lettres d’édouard manet (i)


Paris, 7 mars (i865 ?).

« Mon cher ami, il y a bien longtemps que vous ne m’avez donné de vos nouvelles ; dites-moi donc sans trop tarder comment vous vous portez et ce que vous devenez. — J’attends toujours le livre que vous m’aviez annoncé, l’eau me venait à la bouche de lire de vous quelque chose de nouveau.

» J’ai envoyé à l’exposition deux tableaux ; je compte en faire faire des photographies et vous en envoyer. Un portrait de Rouvière dans le rôle d’Hamlet, que j’appelle l’acteur tragique pour éviter la critique des gens qui ne le trouveraient pas ressemblant, — et un fifre de voltigeurs de la garde ; mais il faut voir les tableaux pour s’en faire une juste idée.

» M me Meurice me charge de vous dire bien des choses de sa part et voudrait bien une lettre de vous. Son portrait par Bracquemond va figurer à l’Exposition.

» Adieu, mon cher Baudelaire, nous vous envoyons

(i) Communiquées par M. Albert Ancelle.