Page:Croiset - Histoire de la littérature grecque, t3.djvu/152

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


140 CHAPITRE IV. — LA TRAGÉDIE ET SES LOIS

elle tire de là une sorte de concentration et d'unité fon- damentale, qu'on ne trouve nulle part ailleurs au même degré.

Au-dessous du premier rôle, nettement prééminent, les autres forment un groupe, dans lequel apparaissent aussi des distinctions, sensibles encore, quoique moins prononcées. Ces rôles, comme nous l'avons dit, se parta- geaient entre le deutéragoniste et le tritagoniste. Chacun de ces acteurs en avait plusieurs à remplir; mais, parmi ceux dont il était chargé, il était rare qu^il n'y en eût pas un principal. Certains rôles de deutéragoniste et même de tritagoniste pouvaient ainsi avoir une véritable valeur dramatique. Chez Eschyle déjà, il y a des rôles de deu- téragoniste d'un grand effet : tels sont ceux de Darius dans les Perses^ d'Io dans Prométhée^ de Cassandredans Agamemiion, d'Electre dans les Choéphores. Ce dernier, rapproché du rôle d'Orcste dans la même pièce, offre un intéressant exemple de ressemblance et de subordina- tion tout à la fois. Electre a les mômes désirs et les mê- mes haines que son frère, mais elle n'a pas la même énergie ni la même impulsion divine. Chez Sophocle, les seconds rôles ont souvent une délicatesse particulière, que nous étudierons en son lieu. Ils font valoir les premiers, tout en nous charmant d'ailleurs par eux-mêmes. Rien en eux n'est très fort ni très complet ; ils se laissent en- trevoir, mais ils n'avancent point en pleine lumière. Qu'on se rappelle ïecmesse dans Ajax^ Ismène dans Anti- gone^ Chrysothémis et Oreste dans Electre, Jocaste dans OEdipe roi, Antigonedans Œdipe à Coloiie, Néoptolème dans Philoctète. Chez Euripide, on trouve des rôles de cet ordre admirablement passionnés, comme ceux de Phèdre dans Eippolyte, de Clytemnestre dans Iphigénie à Aulis^ de Creuse dans Ion ; on en trouve de gracieux, de nobles et de touchants, comme ceux de Polyxène dans Bécube^ d'Andromaque dans les Troyennes, de Polynice

�� �