Page:Croiset - Histoire de la littérature grecque, t3.djvu/324

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


312 CHAPITRE VII. — EURIPIDE

vivo et capricieuse lui créent avant tout un besoin impé- rieux de variél<'î, et s'il ramène ensuite son drame à Tu- nilé, c'est souvent par un artiQce imaginé après coup, qu'il superpose tant bien que mal à ses inventions pre- mières. De là celte différence frappante, que la tragédie de Sophocle sori d'une conception vivante qui s'épanouit au souffle de l'inspiration en scènes diverses, tandis que celle d'Euripide pullule d'abord comme une floraison spontanée de scènes diverses, que l'art réunit en une gerbe.

Quelques-unes de ses pièces ne sont guère que des fragments de légende épique mis en forme de drame : les Troyennes par exemple. Nous y voyons, devant les murs de Troie livrée au pillage, Hécube et les femmes troyennes qui attendent leur sort. Le héraut Talthybios vient leur annoncer à quel maître le sort a livré chacune d'elles. Puis paraît Cassandre, qu'on va livrer à son nou- veau maître Agamemnon, et qui dans son délire dévoile quelques-uns des malheurs prochains réservés aux vain- queurs. Après Cassandre, c'est le tour d'Andromaque, emmenée à la suite de Néoptolème et pleurant sur la ville d'Hector. Tandis qu'elle gémit avec Hécube, voici de nouveau le héraut : il vient lui prendre des bras son enfant, condamné par les Grecs à périr ; scène déchi- rante de protestations inutiles et d'adieux; elle sort dé- sespérée, et presque aussitôt Ménélas et Hélène entrent en scène. Ménélas veut faire périr Hélène, et, pour exci- ter encore sa colère, Hécube, avide de vengeance, accuse celle qui a été la cause première de tous ses maux ; à son accusation ardente, Hélène répond ; Ménélas l'en- traîne, menaçant encore, mais déjà vaincu. Dès qu'ils se sont éloignés, on apporte à Hécube le corps brisé d'As- tyanax, et elle prépare en gémissant la sépulture de l'en- fant. Alors, le héraut revient pour la dernière fois, et tandis que l'incendie s'allume, tandis que Troie s'écroule

�� �