Page:Croiset - Histoire de la littérature grecque, t3.djvu/393

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


LE RHÉSOS 381

chants, dénote un esprit qui cherche. La représentation du camp nous offre aussi un certain réalisme intéressant. Ce qu'on peut conclure delà, c'est que, jusqu'à la fin du IV* siècle, il y a eu des tentatives pour rajeunir l'art tragique. Le Rhésos représente un do ces essais, dont nous regrettons d'ignorer Fauteur.

�� �