Page:Cros - Le Collier de griffes, 1908.djvu/127

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


SAINT SÉBASTIEN


Je suis inutile et je suis nuisible ;
Ma peau a les tons qu’il faut pour la cible.
Valets au pouvoir public attachés,
Tirez, tirez donc, honnêtes archers !

La première flèche a blessé mon ventre,
La seconde avec férocité m’entre
Dans la gorge, aussi mon sang précieux
Jaillit, rouge clair, au regard des cieux.